edition de livres


Internet et les écrivains : le livre numérique, les ebooks, en France




Internet est une chance pour les écrivains... ceux qui vous prétendent le contraire ont des intérêts dans le commerce actuel



Au sujet d’Internet...

Rappelez-vous toujours qu’internet n’est pas la reproduction du monde réel (même si certains après avoir snobé le net le voudraient) : Internet est un formidable outil de communication permettant un contact direct, sans intermédiaire, donc sans passer sous les fourches caudines des intérêts des installés.
Quand des sommités s’expriment, demandez-vous toujours si elles souhaitent informer ou convaincre de la justesse de leur modèle économique. La communication prend souvent le masque de l’information.
Un jour des milliards de pages ne seront plus répertoriées par les principaux moteurs de recherche, ou seront tellement peu visibles que personne ne les trouvera. L’information est déjà noyée sous l’abondance. C’est le plus grand des dangers du net.
L’abondance tue l’oeuvre en la rendant invisible.
Le téléchargement illégal menace directement l’industrie du livre et non les écrivains. Les écrivains ne peuvent être touchés que par ricochet, tant ils n’obtiennent que des miettes des sommes brassées. Fondamentalement, le téléchargement illégal, s’il est correctement expliqué, peut convaincre les écrivains de quitter le navire des éditeurs pour se prendre en mains. Ce n’est pas le discours du SNE ni celui du CNL. Donc naturellement pas celui des Assemblées.

Réagir


Vous pouvez nous envoyer vos commentaires... commenter.